English

© 2017 Clinique de chirurgie esthétique
All Rights Reserved.

Redrapage mammaire

Diminution mammaire et redrapage

Si une poitrine très lourde vous donne des maux de dos et de cou ou vous creuse les épaules, la réduction mammaire vous intéressera peut être. Bien que la réduction mammaire se pratique même à l'adolescence, il est recommandé d'attendre la fin de la phase de développement de la poitrine et une maturité suffisante à comprendre les conséquences de la chirurgie. La grossesse et l'allaitement ont un effet important sur la taille et la forme des seins.

Bien que certaines puissent décider de subir la réduction mammaire avant les grossesses, il est recommandé d'en discuter avec votre plasticien puisque la chirurgie peut avoir comme effet de rendre impossible l'allaitement.

Lors de l'évaluation de la candidate pour une chirurgie mammaire le chirurgien examinera avec soin la taille et la forme des seins, la qualité de la peau et l'emplacement des mamelons et des aréoles. Si vous faites de l'embonpoint, votre chirurgien plasticien pourrait vous suggérer de stabiliser votre poids avant de subir une chirurgie.

Il y a plusieurs façons de faire les incisions utilisées dans la réduction mammaire. La méthode traditionnelle comprend trois incisions : une autour de l'aréole, la deuxième verticalement de l'aréole jusqu'au pli en-dessous du sein et la troisième qui suit la courbe naturelle de ce pli. Votre plasticien discutera avec vous des incisions qui conviennent le mieux à votre cas.

Une fois l'excédent de peau enlevée, le mamelon et l'aréole sont remontés. La peau qui était au-dessus du mamelon avant la chirurgie sera tirée vers le bas. Ces deux manoeuvres donneront aux seins leur nouvelle forme. On fera parfois appel à la liposuccion pour améliorer le contour sous le bras.

Parce que le lien du mamelon et de l'aréole avec le tissu est préservé, on réussira le plus souvent à conserver la sensation de la région. Néanmoins il en résulte parfois une perte de sensation.

Certains des complications associées à cette chirurgie sont le saignement, l'infection et les réactions à l'anesthésie; les deux seins pourraient être de taille différente ou les aréoles peuvent être de hauteur différente.

Plusieurs jours après la chirurgie vous pourrez vous déplacer sans douleur. Vous aurez peut être à porter un soutien gorge de compression pendant quelques semaines, soit jusqu'à ce que l'enflure et l'ecchymose ne diminuent. Les incisions seront rouges pendant plusieurs mois suivant votre chirurgie.

Normalement, il est possible de reprendre le travail dans le mois qui suit la chirurgie de réduction mammaire.

Pour de plus amples renseignements concernant la réduction mammaire, cliquez redrapage/lifting mammaire.