English

© 2017 Clinique de chirurgie esthétique
All Rights Reserved.

Chirurgie des paupières

Chirurgie des paupières

Certains auront recours à la chirurgie des paupières pour corriger les effets du vieillissement alors que chez d'autres des traits hérités tels les poches sous les yeux vont les inciter à rechercher ce traitement à un plus jeune âge.

Si la lourdeur de la paupière supérieure est accompagnée d'un affaissement des sourcils, la blépharoplastie pourrait être accompagnée d'un lifting du front. Les pattes d'oie pourraient être traitées à l'aide de Botox, d'un peeling chimique ou du relissage au laser. On fera appel à un agent de blanchissage ou au peeling chimique pour traiter les cernes en-dessous des yeux.

Un creux sous l'oeil peut être comblé à l'aide d'une lipogreffe ou d'un lifting du tiers moyen du visage.

Une tension artérielle élevée, des problèmes d'origine thyroïdienne et le diabète peuvent augmenter les risques de la blépharoplastie. Votre plasticien vous demandera si vous faites des allergies ou si vous avez une sécheresse oculaire ou autres problèmes au niveau des yeux. La blépharoplastie inférieure se pratique de deux façons, soit par voie conjonctivale soit par incision externe. Votre âge et les dépôts adipeux détermineront le choix de la technique employée.

Pour la blépharoplastie supérieure l'incision à travers laquelle on enlèvera l'excès de peau et de graisse est cachée dans le pli palpébral naturel. Parce que l'incision suit le contour naturel de la paupière elle sera bien cachée une fois guérie.

L'incision de la blépharoplastie inférieure est généralement cachée en-dessous des cils.

À travers cette incision, on enlèvera l'excédant de peau, de muscle et de graisse et on pourra faire une redistribution des dépôts de graisse. Pour corriger des problèmes tels la laxité musculaire, on pratiquera parfois la canthopexie pour resserrer la paupière. Avec votre plasticien, vous déciderez peut-être d'employer une technique qui consiste à enlever la graisse sans incision externe, ce qui se fait au moyen d'une blépharoplastie inférieure transconjonctivale.

Bien que cette technique convienne au patients plus jeunes, elle ne servira pas à enlever un excédant de peau; on pourra alors employer le laser pour resserrer la peau sous les yeux.

Après votre chirurgie vous pourrez ressentir des sensations de sécheresse ou d'irritation à l'oeil qui parfois exigeront d'être traitées. Il existe également la possibilité de diminution temporaire de sensation dans la paupière ou d'une réduction de fonctionnement. Un problème de fonctionnement exigera parfois un traitement chirurgical.

Chez certains une légère enflure persistera pendant plusieurs semaines alors que d'autres verront disparaître l'enflure au bout de sept jours. Les ecchymoses disparaîtront généralement dans sept à dix jours et au bout d'une semaine le maquillage aidera à camoufler les « bleus ».

Une sensibilité accrue à la lumière temporaire nécessitera parfois le port de lunettes teintées qui protègeront également du vent et du soleil. Un larmoiement ou une sécheresse excessifs peuvent également survenir. Votre plasticien(ne) pourra vous conseiller des gouttes ophtalmiques pour soulager les irritations.

La guérison prend normalement de quatre à six mois. La cicatrisation est généralement très bonne et les cicatrices seront imperceptibles.

Pour de plus amples renseignements concernant la blépharoplastie, cliquez chirurgie des paupières.